La Co-Intervention

La co-intervention est une modalité pédagogique de mise en œuvre des référentiels et des programmes dans laquelle deux enseignants interviennent ensemble dans une même salle (ou un même lieu) et au même moment.
Dans cette définition, la co-intervention suppose nécessairement un co-enseignement, c'est-à-dire un projet d’enseignement élaboré en commun et en amont de la co-intervention proprement dite : définition des objectifs et des contenus d’enseignement à partir des référentiels et des programmes, choix des moments et des formes de la co-intervention pour atteindre ces objectifs, indicateurs d’évaluation pour l’analyse réflexive de la séance proposée. 
  La co-intervention prescrite dans les nouveaux arrêtés partage avec les EGLS (enseignements généraux liés à la spécialité), tels qu’ils étaient définis par l’arrêté du 10 février 2009, les objectifs suivants : adapter la formation générale aux spécificités professionnelles ; renforcer la cohérence globale de la formation ; montrer que l’enseignement général participe de la formation professionnelle et la conforte ; favoriser la concrétisation de projets collectifs.
La première conception de la co-intervention consiste à inscrire la situation professionnelle dans le champ de l’enseignement général considéré, de manière à faire jouer cette dimension «générale» et d’en  montrer  l’intérêt  pour  d’autres  situations.
Le Bcp Gestion-Administration a permis la mise en place d'ateliers rédactionnels pour renforcer les compétences rédactionnelles du gestionnaire administratif en faisant intervenir l'enseignant de lettres dans le domaine professionnel.  Nous vous proposons des témoignages et des ressources toujours d'actualité.

Les ateliers rédactionnels, une collaboration lettres et professionnel.

Ces ateliers ont donné naissance à la rentrée 2019 à la co-intervention en mathématiques et en français 

Page 3 sur 3